Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Apr

Que faire à Mandalay ?

Publié par Alextine  - Catégories :  #Myanmar

6 Avril :

Arrivée à l’aéroport de Mandalay depuis Bangkok.

J’avais lu sur internet que lorsqu’on venait d’un vol de Air Asia il y avait une navette gratuite qui nous déposait au centre-ville. Bon sans surprise quand je demande au bureau d’informations ils me disent qu’actuellement il n’y en a pas. Et quand je demande « Pourquoi ? » ils me répondent « en fait on ne sait pas vraiment » alors je ris parce que la réponse était évidente.

Je prends donc la navette payante pour rejoindre le centre-ville (il me semble avoir payé 4$). Pour le coup ce n’est pas très cher car l’aéroport est assez loin du centre-ville, environ 40km.

On m’accompagne au minibus et je m’installe sur la banquette arrière. Je fais connaissance avec David, Jacob qui sont italiens et Philippe qui est allemand. Je descends du minibus avec Jacob et David à la recherche d’une guest house par cher, nous décidons de partager la chambre pour que ça nous coute moins cher. Les prix d’une chambre ou dortoir sont très cher au Myanmar par rapport aux autres pays d’Asie !! Nous nous arrêtons à « Downtown hostel ». Nous avons eu une chambre pour 3 à 10$ chacun avec le petit déjeuner inclus.

Nous faisons connaissance de Janine à la Guest, qui est allemande. Elle fait le tour de Mandalay avec un guide le lendemain, elle nous propose de se joindre à elle. Petit plat local dans la rue avant d’aller dormir car le reveil est à 5h pour le lendemain.

 

 

7 Avril :

Tour de Mandalay avec Thura

Départ à 5h30 avec Thura, notre guide, pour aller voir le lever du soleil à U Bein Bridge !

Notre guide est un ancien moine, il nous emmène donc visiter un monastère pour la suite de la visite. Nous avons été dans des ateliers où nous avons pu voir : fabrication des écharpes en soie, fabrication du coton, fabrication des nouilles… Nous avons visité un temple où nous avions une superbe vue sur Mandalay. Et nous avons mangé dans l’ancien monastère où était Thura. Ils nous ont offert à boire et à manger. Nous avons ensuite continué l’après-midi en allant dans des petits villages pour finir avec une bière Myanmar avant de rentrer.

Moi qui n’aime pas les tours organisés j’ai été vraiment contente et je recommande Thura à 100% !! (je laisserais ses coordonnées quand je les aurais récupérés). Il est vraiment gentil et vous pouvez lui demander ce que vous voulez. Il parle très bien anglais. Sur notre journée nous n’avons pas vue un touriste !! Seulement 3-4 personnes au lever du soleil. Comme il nous expliquait, il ne fait pas la même chose que les autres tours. Par exemple le lever du soleil personne ne le fait, ils vont tous au bridge pour le coucher du soleil. Nous nous sommes bien entendu avec lui et comme le lendemain nous voulions aller à une cascade à 50km nous lui avons demandé de nous y emmener.

Nous sommes allées manger à Marie Min à 2km de notre Guest house. C’est un restaurant recommandé par Lonely planet et tripadvisor.

 

8 Avril :

Cascade Dee Dote

Nous partons tous les 4 à 8h30 et nous arrivons vers 10h à la cascade. Sur la route, tout le monde nous dit bonjour, cette sensation d’être quelqu’un de super important c’est vraiment drôle. Un coup à droite un coup à gauche et ça ne s’arrête pas, sans parler du nombre de photos que les gens nous demandent en tout temps. Dès qu’on sort dehors on nous demande une photo, nous sommes des vraies stars !!

La cascade était vraiment belle, la couleur de l’eau paraît fausse. Nous avons grimpé les rochers avec les deux italiens et nous avons trouvé un petit coin sans personne où nous pouvions sauter et l’eau est tellement clair qu’on pouvait apercevoir les rochers au font de l’eau d’en haut !!

Nous sommes reparties vers 14h pour arriver à la guest house vers 15h30. Je me suis endormie 1h dans le petit pick-up de Thura. Je peux dormir vraiment n’importe où et n’importe quand, parce qu’avec les secousses qu’on avait et le bruit de la circulation c’est pas de tout repos.

De retour à la Guest, un peu de repos et une bonne douche. Je lave quelques affaires au lavabo (en Birmanie en général pour la laundry ce n’est pas au kilo mais par pièce donc ça devient cher de se faire laver ses affaires !!). Et je pars avec Jacob au ferry pour voir les prix des bateaux. Nous voulons rejoindre Bagan en slow boat. Nous arrivons au ferry mais une dame nous envoie de l’autre côté de la rivière donc nous allons de l’autre côté mais nous ne trouvons rien et ce n’est pas facile de trouver quelqu’un qui parle anglais. Nous allons donc sur les bateaux pour demander à des personnes où est le slow boat et nous finissons enfin par le trouver. Le bateau part à 5h30 le lendemain matin. Les locaux dorment sur le bateau la vieille, ça me donne envie d’essayer.

Après un repas dans un restaurant très local nous retournons à la Guest pour proposer à David de dormir sur le bateau avec nous. David ne se joint pas à nous pour se trajet donc nous partons à deux.

Première fois que j’utilise ma moustiquaire, nous essayons de faire une petite chambre privée tout confort sur le plancher et avec ma moustiquaire. Il faisait une chaleur à mourir, impossible de dormir dans le sac de couchage. Finalement nous nous sommes endormie vers 1h30 pour se réveiller à 5h. Petite nuit et réveille assez brutal.

 

9 Avril :

Slow boat vers Bagan

On remballe la moustiquaire, le sac de couchage. Et c’est partie pour une journée sur le bateau avec cette chaleur étouffante.

Faites attention si vous acheter quelque chose dans le bateau, on va vous doubler les prix et surtout on ne va pas vous rendre la monnaie. J’ai donné 1000Kyat et elle devait me rendre 500Kyat mais j’ai bien compris qu’elle n’allait rien me redonner donc Jacob a été la voir et lui a pris l’argent des mains. Parfois il ne faut pas se laisser faire.

C’était plutôt un bateau de marchandise qu’autre chose, nous avons déposé à manger et autres dans certains villages, d’ailleurs c’était assez impressionnant de voir les habitants arriver avec des charrues tirées par des bœufs.

Nous arrivons à 20h à Bagan (2h de retard).

2 mauvaises surprises : je voulais marcher pour aller jusqu’à la ville (2km) mais finalement nous montons dans un taxi, sauf que le taxi nous dépose au bout d1km et nous fait payer quand même le prix comme si nous allions plus loin.

Et deuxième surprise : à l’entrée de Bagan vous devez payer un pass de 5 jours à 25000 Kyat (19$) pour pouvoir entrer dans Bagan et aller visiter les temples.

Je ne m’y attendais pas et je n’ai pas l’habitude de dépenser autant d’argent pour des choses comme ça pendant ce voyage.

Si vous êtes un peu malin et que vous ne prenez ni bus et ni bateau pour aller a Bagan vous pouvez esquivez ce « péage ». Il n’y a pas de checkpoint comme à la cité d’Angkor au Cambodge.

 

Nous logeons à Jasmine Villa  Guest House  avec une chambre à 10$ pour deux. Les prix sont de 15$ pour un lit en dortoir ici donc on s’en sort bien en payant 5$ chacun !! Bon au premier abord on se croirait dans une prison mais bon, au moins on n’est pas sur du plancher.

Nous allons rester jusqu’au 14 Avril à Bagan pour visiter les temples. Le 13 Avril est le premier jour du nouvel an est donc du "water festival". Nous allons dormir en haut d'un temple le soir, au milieu de nul part, seul au monde avec une vue sur le lever du soleil sur place. Ensuite le 14 nous partons vers Mandalay en auto stop pour continuer le water festival jusqu'au 16 ! 

J’ai fait une insolation pour la première journée à Bagan, donc j’ai fini la journée au lit avec 39 de fièvre et des glaçons sur la tête. La chaleur est insupportable, les thermomètres affichaient 48 degré vers 13h quand je suis rentrée à la chambre. La température redescend un peu ces jours ci nous sommes plutôt autour de 40 degré. Ce qui peut paraitre fou quand même !

N'oublier pas d'aller jeter un oeil à mon album photo de mon séjour en Birmanie sur ma page Facebook ICI

 

A SAVOIR :

 Downtown Guest House : 12$ pour une lit en dorm/ 24$ pour une chambre double : site web 

Jasmine Villa Guest House : 6$ pour la single room/ 10$ pour la double room : site web

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Angeline 22/04/2017 21:27

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog. merci

À propos

« On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va. »